Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Dépendance des seniors : un sujet qui inquiète les Français


L’institut de sondage Odoxa vient de publier une étude sur la prise en charge du vieillissement en France. Plus des deux tiers des Français estiment que la prise en charge actuelle de la santé et de l’autonomie des seniors est insuffisante.

Le problème de la perception de l’accompagnement du vieillissement et de la dépendance

Selon l’étude Odoxa , 57% des Français, mais surtout 73% des seniors de plus de 65 ans, se sentent concernés à titre personnel par l’accompagnement du grand âge et de la dépendance, cette question étant visiblement très largement sous-estimée par les professionnels de la santé. Toutefois, tout le monde est unanime (90%) pour juger que l’accompagnement du vieillissement est une priorité.

Malgré tout, 68% des Français pensent que la prise en charge actuelle est insatisfaisante et 65% se disent inquiets quant à leurs capacités futures à accéder aux soins et aux services dont ils pourraient bénéficier à mesure qu’ils vieilliront.

Plus de la moitié des Français ont une assez bonne image des personnels travaillant dans les établissements accueillant des seniors mais ont une mauvaise image de ces établissements d’accueil, car ils sont convaincus à 84% qu’ils manquent de moyens et d’aides.

Les plus importantes craintes des Français au sujet du vieillissement et de sa prise en charge concernent la santé, en particulier les troubles cognitifs comme Alzheimer ou la sénilité précoce. Ils estiment par ailleurs que ces troubles n’obtiennent pas des solutions de prise en charge suffisantes.

Les problèmes que rencontrent les seniors

52% des Français sont inquiets concernant la gestion de leur propre vieillissement, avec la perte d’autonomie comme 1er sujet d’inquiétude. Il semblerait que près de 80% des Français ne connaissent pas les dispositifs de prise en charge de la dépendance et 75% les jugeraient complexes, inadaptés, peu accessibles et rarement efficaces. Pour faire face à cette question de perte d’autonomie, 60% des Français ont prévu d’anticiper les difficultés liées au vieillissement.

Les aidants familiaux, qui représentent près de 8,5 millions d’individus en France, sont peu soutenus : 80% d’entre eux ne bénéficient d’aucune aide, et 70% ne s’estiment pas aidés par les pouvoirs publics.

Les attentes des Français au sujet de la prise en charge du vieillissement

Pour les Français, les nouvelles technologies sont perçues comme un levier majeur pour un meilleur accompagnement dans le vieillissement. Ainsi, près de 75% d’entre eux estiment que la santé connectée est une formidable opportunité pour le maintien à domicile et pour améliorer la santé et la qualité des soins des seniors. D’ailleurs, les outils connectés sont déjà largement employés, avec 61% des seniors de plus de 60 ans qui les utilisent au quotidien. Malgré tout, 8 Français sur 10 jugent que l’usage des objets connectés est largement sous-employé par les professionnels de santé et les pouvoirs publics. Au final, ce sont 84% des Français qui souhaiteraient la mise en place d’un financement spécifique de l’État pour les technologies d’aide au maintien à domicile.

Enfin, pour améliorer l’accompagnement du vieillissement, 9 Français sur 10 souhaiteraient un effort global de l’État, en particulier pour le « reste à charge aux familles » jugé encore bien trop élevé.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.