Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

Les décès par la chaleur augmenteront de 250% d'ici 2050 chez les seniors


Selon une étude britannique, des experts s'attendent à ce que le nombre de décès liés à la chaleur augmente de 257% d'ici 2050, en particulier chez les seniors.

Les variations climatiques mises en cause

Une équipe de chercheurs de la London School of Hygiene and Tropical Medicine and Public Health England, suite aux conclusions de leur étude publiée dans The Journal of Epidemiology and Community Health, met en garde les seniors contre les effets du réchauffement climatique.

Les experts ont en effet étudié les variations des conditions météorologiques et le taux de mortalité au Royaume-Uni entre 1993 et 2006, ainsi que les prospectives de températures jusqu’en 2089. Ils ont ainsi pu estimer le nombre de futurs décès susceptibles d’être causés à la fois par les températures chaudes et froides.

Le changement climatique va entraîner une augmentation des décès liés à la chaleur

Les chercheurs ont estimé que le risque de mortalité à la suite d’un temps chaud ou froid augmenterait de manière significative dans toutes les régions du Royaume-Uni, en particulier pour les seniors.

Le nombre de jours froids au Royaume-Uni devrait diminuer au milieu des années 2080, tandis que le nombre de jours chauds devrait tripler dans le même temps.

L’étude a indiqué que sans les interventions qui permettent à la population de s’adapter au changement climatique, on prévoit que le nombre annuel de décès liés à la chaleur augmentera de 257% d’ici 2050, par rapport au chiffre annuel actuel de 2.000 décès.

Le nombre de décès annuels liés au froid devrait diminuer de 2% dans les années 2050, par rapport au chiffre annuel actuel de 41.000 décès.

Le rapport  explique que le taux de mortalité augmente de 2,1% pour chaque augmentation de 1°C de température au-dessus du seuil chaud et de 2% pour chaque baisse de 1°C de température en-dessous du seuil froid.

Les chercheurs ont constaté que les seniors de plus de 85 ans représentent la population la plus à risque lors des augmentations de températures chaudes, ce qui est principalement dû au fait de l’augmentation du nombre de ces personnes dans la population totale.

Les populations doivent s’adapter à la hausse des températures future

Les experts estiment que la climatisation est susceptible d’être plus largement utilisée dans l’avenir, mais que les personnes en difficulté économique ne pourront pas se permettre d’investir, notamment les seniors avec, pour la plupart, une faible retraite.

D’une manière générale, ils préconisent davantage d’options de refroidissement passif lors de la mise en œuvre de la conception des nouveaux bâtiments ou maisons individuelles : l’orientation, l’ombrage, l’isolation thermique, le choix des matériaux de construction…

S’agissant des seniors, les experts préconisent l’adoption d’une meilleure hygiène de vie (activité physique, alimentation plus saine…) afin qu’ils puissent mieux résister aux changements climatiques futurs.

Le Royaume-Uni n’est pas le seul pays susceptible de subir les effets du changement climatique. De nombreuses études prouvent que cela affectera toute la planète et quantité de décès sont déjà estimés d’ici la fin de ce siècle en raison de l’évolution du climat. Par exemple, plus de 150.000 Américains devraient succomber des suites de la chaleur d’ici 2100.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.