Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les cancers de la peau mortels sont plus fréquents chez les seniors


De nouveaux chiffres publiés le weekend dernier montrent que les personnes âgées en Angleterre sont aujourd’hui environ 7 fois plus susceptibles de développer un mélanome malin, une forme potentiellement mortelle du cancer de la peau, qu’elles ne l’étaient il y a 40 ans.

Les seniors hommes sont les plus touchés par le mélanome

Les statistiques du Cancer Research UK montrent qu’à l’heure actuelle environ 5700 seniors de plus de 65 ans sont diagnostiqués avec un mélanome contre seulement 700 dans les années 1970.

Par rapport à la génération de leurs parents, les seniors de sexe masculin sont environ 10 fois plus susceptibles d’avoir un mélanome, et leurs homologues féminins environ 5 fois plus susceptibles de développer la condition.

Bien que l’âge soit le principal facteur de risque de mélanome, l’institut de recherche suggère que l’augmentation massive du nombre de seniors britanniques est due en grande partie au boom des « voyages pas chers » qui a débuté dans les années 1960, associé au désir d’obtenir un bronzage impeccable, même si cela signifiait prendre des coups de soleil.

« Il est inquiétant de voir les taux de mélanome augmenter à un rythme aussi rapide, et dans tous les groupes d’âge », explique le Pr. Richard Marais, du Cancer Research UK.

Une génération moins consciente des risques de la surexposition au soleil

L’exposition aux rayons UV, tels que ceux du soleil, lampes solaires et autres lits de bronzage, est un facteur de risque majeur pour la plupart des mélanomes. Le rougissement de la peau à l’exposition au soleil est un signe de dommages causés par les UV. Même si vous ne brûlez qu’une fois tous les 2 ans, vous pouvez tripler votre risque de développer un mélanome malin.

La génération des années 1960, poussée par des tarifs de voyages à très bas prix, pouvait se permettre de passer des vacances au soleil chaque année. Et il y avait à cette époque bien moins de sensibilisation aux risques de cancer de la peau.

Les dommages du soleil s’accumulent avec le temps

Les chercheurs du Cancer Research UK expliquent que de nombreux cas de mélanome malin sont évitables si les gens prennent des précautions face au soleil afin de s’assurer de ne prendre aucun coup de soleil. Les dommages dus au soleil s’accumulent au fil du temps, il est donc important d’éviter les coups de soleil. Aussi, il est utile de connaître son type de peau de sorte de ne pas exagérer l’exposition, sur la plage ou dans son jardin.

Car ce n’est pas qu’en vacances que les gens « brûlent », c’est aussi à la maison. Il est fortement recommandé de passer du temps à l’ombre, porter un vêtement et un chapeau pour protéger sa peau et appliquer un écran solaire régulièrement, au moins indice 15 et de bonne marque.

Changer ses mauvaises habitudes de comportement face au soleil pourrait sauver des vies. Si vous découvrez  des tâches anormales sur votre peau, consultez immédiatement. Le mélanome est souvent détecté sur le dos des hommes et les jambes des femmes, mais peut également apparaître sur n’importe quelle autre partie du corps.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.