Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Les informations demandées sont nécessaires pour avoir accès aux devis , vous disposez d’un droit de modification ou de suppression de ces données

Un traitement médicamenteux pour prévenir le cancer du sein


Le nombre de cancers du sein ne cessant d'augmenter, malgré une baisse de la mortalité dans toutes les classes d'âge excepté chez les femmes de plus de 85 ans, les autorités sanitaires britanniques ont décidé d'autoriser un traitement médicamenteux pouvant éviter la mastectomie.

Le cancer du sein touche davantage les seniors

Le cancer du sein est le premier cancer chez la femme mais également la première cause de décès. 53.000 femmes ont déclaré un cancer du sein en 2011 en France, dont 75% d’entre elles étaient âgées de plus 50 ans. On estime le taux de survie à 5 ans à environ 85%, et près de 12.000 femmes en meurent chaque année, toujours en France.

L’âge moyen du diagnostic est de 61 ans et celui au décès de 71 ans. Les seniors sont par conséquent les plus touchées par le cancer du sein, visiblement en raison de la diminution des prescriptions de traitements hormonaux relatifs à la ménopause.

Les symptômes et les traitements                               

Les symptômes d’un cancer du sein sont nombreux, et il est recommandé de consulter rapidement son médecin si une anomalie est détectée. Si une boule ou une masse se fait sentir à la palpation d’un sein, le signe le plus courant de la présence d’une tumeur, elle n’est pas le seul symptôme observable :

> Présence de ganglions durs au niveau des aisselles ;

> Changement de forme ou de taille d’un sein avec la présence d’une rougeur ou d’un oedème, signes d’une inflammation ;

> Modifications de la peau du mamelon et du sein ;

> Douleurs osseuses ;

> Maux de tête ;

> Essoufflement ;

> Nausées et perte d’appétit ;

> Perte de poids voire une jaunisse ;

> Toux et accumulation de liquide au niveau des poumons ;

> Vision double ;

> Faiblesse musculaire.

Au diagnostic d’un cancer du sein, différents types de traitements peuvent être envisagés dépendant de plusieurs facteurs : le type de cancer du sein détecté, son stade au moment du diagnostic et son grade, les éventuelles contre-indications aux traitements qui sont proposés ou encore l’état général de la patiente. Parmi les traitements possibles, on peut citer la chirurgie conservatrice ou non (mastectomie), la chimiothérapie, la radiothérapie, l’hormonothérapie ou encore les thérapies ciblées.

Un nouveau traitement lancé chez les Britanniques

Les autorités sanitaires britanniques ont décidé d’autoriser un traitement médicamenteux pour réduire le risque de mastectomie. Ce traitement médicamenteux n’est destiné qu’aux femmes ayant des antécédents familiaux de cancer du sein. On estime entre 5 et 10% le nombre de cancers du sein héréditaires.

On se rappelle tous la double mastectomie d’Angelina Jolie qui avait suscité beaucoup d’émoi et fait prendre conscience à beaucoup de femmes des risques d’une prédisposition génétique concernant le cancer du sein.

Ce traitement prophylactique consiste à prendre durant 5 ans du tamoxifène ou raloxifène sous forme de pilules. En effet, selon une récente étude, la prise quotidienne de tamoxifène durant 5 années consécutives réduit de 40% la survenue d’un cancer du sein.

Pour le moment, ce traitement préventif n’est utilisé que dans le cadre de tests cliniques car certains scientifiques demeurent encore sceptiques, non pas concernant l’efficacité des molécules sur la réduction de l’apparition du cancer du sein, mais davantage sur les effets secondaires qu’elles peuvent provoquer. D’ailleurs, en raison des troubles secondaires graves causés par le tamoxifène, bon nombre de femmes stoppent le traitement avant 5 ans.

La prise en charge par l’Assurance maladie d’un cancer du sein

Le cancer du sein fait partie des maladies prises en charge à 100% par la Sécurité sociale. En revanche, la prise en charge du traitement médicamenteux pour les pathologies associées ou l’appareillage (prothèse mammaire suite à la mastectomie) n’est pas intégrale.

Il est donc nécessaire de posséder une excellente couverture complémentaire, en particulier celle que peut offrir une bonne mutuelle senior pour les femmes de plus de 50 ans, les premières victimes du cancer du sein.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.