Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Les boissons sucrées augmentent le risque de cancer de l'endomètre à la ménopause


Selon une nouvelle étude, les femmes qui consomment des boissons sucrées ont globalement un risque plus élevé de développer un cancer de l'endomètre après la ménopause.

Un phénomène qui touche les femmes ménopausées

Le cancer oestrogéno-dépendant de type I est le plus commun des cancers de l’endomètre. Il est également appelé cancer du corps utérin. Il ne doit cependant pas être confondu avec le cancer du col de l’utérus, puisque l’endomètre est l’apanage des femmes ménopausées.

L’Institut National du Cancer aux Etats-Unis rapporte qu’il y a environ 49560 nouveaux cas de cancer de l’endomètre et 8190 décès causés par la maladie chaque année. La plupart des femmes développent un cancer de l’endomètre à partir de 55 ans.

En France, on estime à 4600 nouveaux cas par an pour 1200 décès liés à ce cancer de l’endomètre de type I.

Le responsable de l’étude, le Dr. Maki Inoue-Choi, de l’Université du Minnesota aux Etats-Unis, et ses collègues ont rapporté un risque 78% plus élevé de cancer de l’endomètre chez les femmes qui consomment des boissons sucrées.

« Bien que notre étude soit la première à démontrer cette relation, il n’est pas surprenant de voir que les femmes qui boivent plus de boissons sucrées ont un risque supérieur de développer un cancer oestrogéno-dépendant de type I de l’endomètre. Cette relation ne concerne pas les cancer oestrogéno-independants de type II », a déclaré le Dr. Maki Inoue-Choi.

« D’autres études ont montré que l’augmentation de la consommation de boissons sucrées a en parallèle l’augmentation de l’obésité. Les femmes obèses ont tendance à avoir des niveaux plus élevés d’oestrogènes et d’insuline que les femmes de poids normal. L’augmentation des niveaux d’oestrogènes et d’insuline sont des facteurs établis de risque de cancer de l’endomètre », a-t-elle poursuivi.

Les chercheurs ajoutent que leur constatation doit être reproduite dans d’autres études, dans la mesure où la leur est la première sur le sujet.

Pour cette étude, financée par l’Institut National du Cancer des Etats-Unis et dont les résultats ont été publiés dans la revue Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention, les chercheurs ont recueilli et analysé les données de l’étude sur la santé de l’Iowa qui contenait des informations sur 23039 femmes ménopausées avant qu’elles aient été diagnostiquées  avec un cancer de l’endomètre. Elles avaient toutes rempli un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires.

Sur l’ensemble des femmes de l’étude, 506 ont développé un cancer de type I et 89 de type II.

Le Dr. Inoue-Choi a déclaré que « la recherche a documenté la contribution des boissons sucrées à l’épidémie d’obésité. Trop de sucres ajoutés peut augmenter l’apport calorique global d’une personne et peut augmenter le risque de problèmes de santé comme l’obésité, le diabète, les maladies cardiaques, et le cancer ».

Les boissons diététiques, bonbons et féculents ne sont pas liés au risque du cancer de l’endomètre

L’équipe de chercheurs a également examiné si la consommation de boissons gazeuses sans sucre, de bonbons et autres confiseries, ainsi que de produits contenant de l’amidon, pouvait être associée à un risque de cancer de l’endomètre. Aucun lien n’a pu être identifié.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.