Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Risque de décès augmenté pour les séjours courts à l’hôpital après une fracture de la hanche


Une nouvelle étude a constaté que les seniors de plus de 50 ans qui ont été hospitalisés sur une courte période après une fracture de la hanche présentent un risque plus élevé de décès que ceux qui ont été hospitalisés plus longtemps.

Les fractures de la hanche vont augmenter

Les fractures de la hanche sont un problème de plus en plus fréquent chez les seniors, avec plus de 95% des cas causés par une chute.

Selon les divers organismes de santé, on prévoit que le nombre d’hospitalisations liées aux fractures de la hanche augmentera dans les prochaines années à mesure que la population vieillit.

Cette découverte ajoute une pression importante sur les services de soins de santé et les coûts. Certains pays ont déjà tenté de réduire ce fardeau en réduisant la durée des séjours hospitaliers. Cependant, les chercheurs de cette nouvelle étude suédoise notent que si les patients sortent trop tôt de l’hôpital, ceux-ci ne disposent plus de moyens satisfaisants pour une bonne convalescence.

2 fois plus de risques de décès

Afin de savoir si la sortie précoce de l’hôpital augmentait le risque de complications et de décès des patients, les chercheurs ont évalué 116.111 seniors suédois âgés de plus de 50 ans qui avaient été admis à l’hôpital pour des fractures de la hanche entre 2006 et 2012.

Ils ont analysé la durée de l’hospitalisation et calculé le risque de décès sous 30 jours après la sortie. Entre 2006 et 2012, les chercheurs ont constaté que la durée moyenne du séjour à l’hôpital pour les patients atteints de fracture de la hanche a diminué d’environ 20%, passant de 14,2 jours à 11,6 jours.

Comparativement aux patients qui ont séjourné à l’hôpital pendant au moins 15 jours, ceux qui y sont restés 5 jours ou moins ont présenté un risque accru de 8% de décès sous 30 jours suivant la sortie.

Les patients de sexe masculin et ceux ayant une maladie cardiaque, pulmonaire ou rénale préexistante ont été jugés les plus à risque de décès sous 30 jours après la sortie d’un séjour hospitalier de courte durée.

« Nos résultats suggèrent que les efforts continus pour réduire la durée du séjour après une chirurgie majeure dans de nombreux pays sont associés à une mortalité plus élevée après la sortie de l’hôpital », expliquent les chercheurs. « En plus de l’évaluation des autres diagnostics que les fractures de la hanche, d’autres recherches devraient se concentrer dans l’acquisition d’une meilleure compréhension de la cause sous-jacente de l’augmentation du risque de décès après la sortie chez les patients ayant eu une chirurgie, et évaluer si une sortie anticipée est associée à des résultats aussi mauvais ».

« En tant que cliniciens, nous devons être conscients que, bien que les hôpitaux soient des ressources rares, l’évacuation rapide des patients soit être attentivement examinée. Pour certains d’entre eux, la sortie précoce est susceptible d’être bénéfique mais pas pour d’autres. Nous devons être conscient que, bien que nous ayons les outils pour réduire la durée des séjours, le potentiel de conséquences imprévues ne doit pas être oubliée ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.