Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

La vitamine D a peu d’effets sur le risque de chutes chez les seniors


Une nouvelle méta-analyse publiée dans la revue The Lancet Diabetes and Endocrinology Journal conclut qu’il n’y a aucune preuve suggérant que les suppléments de vitamine D préviennent les chutes, et que les tests en cours pour vérifier cette théorie sont peu susceptibles de changer ce résultat.

Des études concernant les effets de la vitamine D sur le risque de chutes se contredisent

L’étude, menée par le Dr. Mark Bolland et ses collègues de l’Université d’Auckland en Nouvelle-Zélande, a analysé les résultats de 20 essais contrôlés randomisés qui ont testé le potentiel des suppléments de vitamine D à réduire les chutes chez un total de 29535 personnes.

Les résultats ont montré que les suppléments en vitamine D ne réduisaient pas les chutes de plus de 15%, ce qui signifie que la supplémentation en vitamine D réduit le risque de chute à un niveau de population très faible.

Les chutes peuvent avoir des effets dévastateurs chez les personnes âgées, et des stratégies pour réduire le risque de chute est urgent en raison de l’allongement de l’espérance de vie. Les résultats des essais qui ont étudié la capacité de la vitamine D à prévenir les chutes, et les méta-analyses antérieures, ont été mitigés. Il est difficile de savoir comment les suppléments de vitamine D pourraient prévenir les chutes, mais, jusqu’à présent, il y a eu suffisamment de preuves positives pour l’appui de sa recommandation par certaines organisations de santé.

Les conclusions du Dr. Bolland et de ses collègues s’ajoutent à celles des méta-analyses précédentes en appliquant également une analyse séquentielles des tests, qui prévoient la possibilité de futurs essais avec une volonté similaire d’équilibrer les preuves existantes. Leurs résultats suggèrent que les tests en cours ne sont pas susceptibles d’infirmer la constatation que les suppléments de vitamine D ne réduisent pas sensiblement les chutes, et ils concluent que la preuve est insuffisante pour soutenir la prescription de vitamine D dans ce cadre.

Cependant, les auteurs rapportent que les preuves existantes ne montrent pas si la vitamine D peut réduire les chutes chez les personnes âgées particulièrement vulnérables, c’est-à-dire celles qui tombent souvent. C’est parce que la plupart des essais cliniques indiquent le nombre total de chutes dans la population d’une étude, plutôt que le nombre de chutes par personne.

Selon Clifford Rosen du Maine Medical Research Insitute à Scarborough aux Etats-Unis, et Christine Taylor du National Institute of Health à Bethesda, commentent les résultats de l’étude : « Des essais à très grande échelle dans une population vulnérable peuvent être mis en place. Jusque-là, nous étions dans l’incertitude des avantages de la supplémentation en vitamine D pour la réduction du risque de chute chez les personnes âgées vulnérables ».

La carence en vitamine D sur le risque de chute

En tout état de cause, une autre étude fait état qu’une carence en vitamine D sur le long terme entraîne une augmentation des incidences de fractures de la hanche à 10 ans. Ainsi, le risque de chutes et de fractures pourrait être inférieur grâce à une supplémentation en vitamine D plus importante que ce que les recommandations internationales préconisent.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.