Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Art et artisanat pour protéger la santé du cerveau des seniors


Il est de croyance commune que maintenir son cerveau actif à mesure que nous vieillissons, comme faire des mots-croisés, peut ralentir le déclin cognitif lié à l’âge. Une nouvelle étude prétend désormais que les activités sociales, artisanales, artistiques et informatiques peuvent avoir le même effet.

Une condition prévue pour augmenter au cours des prochaines années

Bien que les changements cognitifs chez les personnes atteintes de MCI (déficience cognitive légère) ne soient pas suffisamment  graves pour interférer avec la vie quotidienne, cette condition est néanmoins considérée comme un facteur de risque de démence. Elle se caractérise par des problèmes de mémoire et de fonctionnement de la pensée. Comme la population ne cesse de vieillir, on prévoit que le nombre de personnes atteintes de MCI augmentera.

La prévalence globale de la démence dans le monde en 2005 était de 24,3 millions, avec 4,6 millions de nouveaux cas chaque année. Selon les projections, ce nombre devrait passer à 81,1 millions en 2040.

« Comme des millions de seniors qui atteignent l’âge où ils peuvent éprouver ces problèmes de mémoire et de pensée, il est important que nous cherchions à trouver des changements de style de vie capables de conjurer la condition », explique le Dr. Rosebud Roberts, de la Clinique Mayo à Rochester (Etats-Unis), principal auteur de l’étude publiée dans la revue Neurology.

Dans cette étude, lui et son équipe ont cherché à savoir si la participation à certaines activités à l’âge mûr et à la retraite pouvait aider à protéger contre la MCI.

Les activités artistiques réduiraient de 73% le risque de MCI

256 seniors âgés en moyenne de 87 ans ont participé à cette étude. Aucun d’eux ne présentait de problème de mémoire ou de pensée au début des recherches et ont été suivi durant 4 ans.

Les chercheurs ont demandé aux participants s’ils s’adonnaient à des activités artistiques (comme la peinture, le dessin, la sculpture…), artisanales (travail du bois, poterie, couture…), sociales (aller au cinéma, au théâtre, participation à un club de lecture…), et informatiques (utilisation d’Internet, jeux vidéo, achats en ligne…).

Durant les 4 ans de suivi, 121 participants ont développé une MCI.

L’équipe a constaté que les adultes qui avaient pris part à des activités artistiques à la fois à l’âge mûr et à la retraite présentaient une réduction du risque de développer un MCI de 73%, par rapport aux participants qui ne participaient pas à ce type d’activités.

L’artisanat présentait une réduction de 45%, les activités sociales 55% et les activités informatiques 53%.

« Notre étude soutient l’idée que l’esprit peut protéger les neurones et certaines parties du cerveau contre leur mort, stimuler la croissance de nouveaux neurones ou aider à solliciter de nouveaux neurones pour maintenir les activités cognitives chez les personnes âgées », commente le Dr. Roberts.

Les chercheurs notent cependant que les participants avec certains facteurs de risque, tels que l’hypertension artérielle à l’âge mûr, la présence du gène APOE (impliqué dans les formes tardives de la maladie d’Alzheimer) et la dépression, présentaient un risque accru de MCI indépendamment de leur participation ou non à des activités sociales, informatiques, artistiques et artisanales.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.