Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Certains antibiotiques provoqueraient le délire chez les seniors


Une nouvelle étude, publiée dans la revue Neurology, révèle que les antibiotiques peuvent causer le délire et d’autres problèmes neurologiques et que le phénomène pourrait être plus répandu qu’on ne le pensait.

Une association déjà connue

Le délire, généralement défini comme un état mental confus, comprenant hallucinations et agitation, a depuis longtemps été associé à l’effet de certains médicaments, en particulier chez les seniors.

D’un autre côté, les antibiotiques sont réputés pour provoquer des problèmes neurologiques, dans certains cas, mais l’interaction n’a jamais été réellement étudiée.

En règle générale, c’est la population la plus âgée qui est le plus à risque de développer des troubles cognitifs dus aux médicaments. On estime que 2 à 12% des cas suspects de démence sont causés par la toxicité des médicaments.

Bien que les coupables soient souvent des médicaments anticholinergiques, lesquels bloquent l’acétylcholine, un neurotransmetteur, certains antibiotiques peuvent également provoquer des troubles neurologiques.

Chez un senior, le délire peut avoir des conséquences graves, même si les symptômes durent seulement un court laps de temps.

Le Dr. Shamik Bhattacharyya, de la Harvard Medical School, a mené une étude rétrospective utilisant des données historiques de patients. Il a constaté que les liens entre les antibiotiques et le délire pourraient être plus importants qu’on ne le pensait.

« Le lien est effectivement connu depuis des décennies, à partir de l’utilisation répandue de la pénicilline dans le milieu du XXe siècle. Toutefois, cette question n’a pas été complètement étudiée, en partie parce que le phénomène est sous-estimé par les médecins », expliquent les chercheurs.

Les antibiotiques et les délires

L’étude a porté sur les dossiers médicaux, couvrant 70 ans, de 391 patients qui avaient pris des antibiotiques et avaient développé plus tard des délires et d’autres problèmes neurologiques. 54 antibiotiques de 12 classes différentes ont été concernés.

Les antibiotiques en question allaient de versions par voie intraveineuse, comme le céfépime et la pénicilline, aux médicaments communs comprenant les sulfamidés et la ciprofloxacine.

Les effets neurologiques des antibiotiques étaient variés : 47% des patients avaient des hallucinations ou des délires, 14% des convulsions, 15% ont montré des contractions musculaires et 5% ont perdu un certain degré de contrôle sur leurs mouvements. En outre, 70% des cas avaient des électroencéphalogrammes anormaux.

Catégorisation le délire antibiotique

Dans une tentative de décrire les modèles identifiés dans les données, les chercheurs ont divisé les types de réaction aux antibiotiques en 3 catégories :

L’étude montre également la possibilité que l’infection qui a nécessité des antibiotiques pourrait avoir été causée par le délire lui-même. Mais, en particulier si le système nerveux central n’a pas été impliqué, l’association entre délire et antibiotique a été considérée comme probable.

« Les antibiotiques réagissent non seulement contre les bactéries mais également hors cible, en interférant avec la signalisation normale dans le cerveau. Les antibiotiques affectent différemment le cerveau, provoquant par conséquent des modèles plus ou moins toxiques », concluent les chercheurs.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.