Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Alzheimer devrait être traitée selon différentes approches


Des chercheurs israéliens suggèrent que la maladie d'Alzheimer est en fait un collection de maladies qui devraient traitées avec une variété d'approches différentes.

Des mécanismes communs à l'apparition des maladies neurodégénératives

Les maladies neurodégénératives sont des conditions incurables et débilitantes qui aboutissent à la dégénérescence et à la mort des cellules dans le système nerveux. Des conditions telles que les maladies à prions (comme celle de la « vache folle »), la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson partagent deux caractéristiques essentielles : elles émergent à la suite d’une agrégation de protéines aberrantes, et leur apparition est en fin de vie. Ces maladies apparaissent soit de façon sporadique ou familiale, soit en étant liées à une mutation, comme les maladies à prions.

La plupart des cas sporadiques sont diagnostiqués au cours de la septième décennie de vie, tandis que les cas familiaux se manifestent généralement au cours de la cinquième ou de la sixième décennie. Malgré leur rareté relative, les cas de mutation liés restent importants car ils fournissent des indices qui peuvent aider à déchiffrer les mécanismes qui sous-tendent le développement de la maladie.

Le développement tardif caractéristique aux maladies neurodégénératives distinctes, et les modèles d’émergence temporelle communs à ces maladies soulèvent des questions clés : tout d’abord, pourquoi les individus qui portent la mutation de la maladie ne montrent pas de signes cliniques avant leur 5ème ou 6ème décennie ? Et pourquoi des troubles apparemment distincts partagent un schéma commun d’émergence temporelle ?

Une explication possible est qu’à mesure que les gens vieillissent, l’efficacité des mécanismes qui les protègent s’affaiblit, les exposant ainsi aux maladies. En effet, des études ont déjà indiqué clairement que le processus de vieillissement joue un rôle clé en permettant aux troubles neurodégénératifs d’apparaître tardivement dans la vie.

Ce constat a soulevé la question de la raison pour laquelle ces mécanismes sont affectés négativement par le vieillissement, permettant l’émergence de la neurodégénérescence chez les seniors.

La maladie d’Alzheimer est une collection de maladies qui devraient être classifiées pour mieux être traitées

Des chercheurs israéliens ont donc tenté d’identifier de tels mécanismes et ont recherché des profils de mutations similaires dans différentes protéines qui sont liées à l’apparition de troubles neurodégénératifs distincts. Leur étude a montré que le développement de la maladie d’Alzheimer et celui des maladies à prions ont des origines très similaires.

Se basant sur cette découverte, les chercheurs ont identifié que le dysfonctionnement de la protéine « cyclophiline B » est responsable de la manifestation des deux maladies. Ils ont également caractérisé globalement le mécanisme qui sous-tend le développement de la maladie d’Alzheimer chez les personnes qui portent ces mutations et ont constaté qu’il n’y a pas de pertinence à l’émergence de la maladie chez les patients qui portent d’autres mutations liées à Alzheimer.

Selon les chercheurs, « cette étude fournit de nouvelles perspectives importantes : d’abord, elle montre que le développement de maladies neurodégénératives distinctes découlent d’un mécanisme similaire et, plus important encore, elle indique de la maladie d’Alzheimer peut émaner de plus d’un mécanisme, ce qui suggère qu’elle est en fait une collection de maladies qui devraient être classifiées ».

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.