Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

L’allantoïne pour ralentir les effets du vieillissement


Des chercheurs de l’université de Liverpool en Angleterre viennent de découvrir qu’un ingrédient utilisé dans de nombreuses crèmes de soins de la peau, l’allantoïne, pouvait imiter les effets de la restriction calorique, un régime hypocalorique reconnu pour ralentir le processus de vieillissement.

L’allantoïne imiterait les effets anti vieillissement de la restriction calorique

La restriction calorique, un régime permettant la réduction de l’apport en calories mais sans aller jusqu’à la malnutrition, permet de ralentir le processus de vieillissement dans plusieurs modèles d’animaux, allant des vers aux mammifères. Le développement de médicaments imitant ce résultat et sans les effets secondaires pourraient avoir des applications humaines avantageuses.

Dans une nouvelle étude, en utilisant l’analyse génétique de données complexes et en pratiquant des tests, des chercheurs britanniques ont découvert pour la première fois que l’allantoïne, un composé chimique d’origine organique ou végétale que l’on extrait majoritairement du mucus de certains escargots et des racines de la grande consoude pour l’introduire comme ingrédient dans de nombreuses crèmes anti-âge, peut imiter l’effet de la restriction calorique et augmenter la durée de vie chez les vers de plus de 20%.

Le Dr. João Pedro de Magalhães, de l’University’s Institute of Integrative Biology, et qui a dirigé l’étude a déclaré : « il est prouvé que la restriction calorique peut avoir des avantages sur la santé humaine et, tandis que davantage de recherche soit toutefois nécessaire, nos conclusions pourraient entraîner des thérapies liées aux maladies liées à l’âge chez les humains ».

L’allantoïne pour vivre plus longtemps et meilleure santé

Afin d’identifier les composés mimétiques potentiels de la restriction calorique, les chercheurs ont fait usage de signatures moléculaires à partir de cellules humaines traitées avec une variété de médicaments à petites molécules existants.

En utilisant des algorithmes d’appariement de formes pour établir des connexions entre les composés médicamenteux et les effets de la restriction en calories, 11 composés potentiels ont été identifiés. Cinq d’entre eux ont ensuite été testés sur des vers nématodes C. elegans.

Les chercheurs ont ainsi découvert que les vers traités avec l’allantoïne, la rapamycine, la trichostatine A et LY-249002 vivaient non seulement plus longtemps, mais restaient également plus longtemps en bonne santé. En outre, lorsque les mêmes composés ont été testés sur des vers génétiquement modifiés, ils ont réussi à étendre leur durée de vie de la même manière que la restriction calorique. L’analyse moléculaire de l’allantoïne suggère qu’elle agit selon un mécanisme différent de la rapamycine, un médicament bien connu pour ses effets sur la longévité.

« Tester les interventions anti-âge chez les humains n’est pas possible. Donc développer des méthodes de calcul pour prédire les effets des médicaments sur la longévité est d’une grande utilité », explique Shaun Calvert, doctorant et chercheur dans cette étude.

« Nous avons montré jusqu’ici que nos composés fonctionnaient chez les vers, mais des études dans des modèles de mammifères sont désormais nécessaires. La prochaine étape pour nous est de comprendre les mécanismes par lesquels l’allantoïne allonge la durée de vie car cela pourrait révéler de nouvelles voies vers une amélioration de l’espérance de vie ».

Le résultat de leurs recherches a été publié dans la revue Aging Cell.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.