Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

5 comportements sains réduisant le risque de démence


Une étude de 35 ans au Royaume-Uni démontre que 5 habitudes de la vie quotidienne ont un impact sur la réduction du risque de déclin cognitif. Les chercheurs expliquent aussi que ces habitudes sont plus bénéfiques que les traitements médicaux ou des procédures préventives.

L’étude, publiée dans PLoS ONE, a été dirigée par le professeur Peter Elwood de l’école de médecine de l’Université de Cardiff.

Lui et son équipe ont analysé les données d’une autre recherche qui avaient enregistré les comportements sains de 2235 hommes âgés de 45 à 49 ans de 1979 à 2004. Pendant cette période, le diabète, des maladies vasculaires, des cancers et des décès ont été enregistrés jusqu’à ce qu’en 2004, un test cognitif fut établi.

Après avoir évalué les données, les chercheurs ont identifié les cinq comportements sains suivants comme étant essentiels pour une meilleure chance de vivre sans maladie :

> Faire de l’exercice régulièrement                                 

> Ne pas fumer

> Maintenir un poids faible

> Suivre une alimentation saine

> Consommer peu d’alcool

L’étude montre que les personnes qui ont adhéré à 4 ou 5 de ces comportements ont une baisse de 60% d’apparition de la démence et de déclin cognitif, et il y avait 70% moins de cas de diabète, de maladie cardiaque et d’AVC, par rapport aux personnes qui n’avaient suivi aucun de ces comportements.

En ce qui concerne la réduction du risque de démence, l’équipe constate que l’exercice était le facteur le plus important.

Le nombre de personnes qui suivent ces comportements sains reste faible

Les données de l’étude montrent que le nombre de personnes qui suivent un mode de vie sain et de manière régulière est très faible.

Le Pr. Elwood note que bien que le nombre de personnes qui fument a diminué depuis le début de l’étude, le nombre de ceux qui suivent ces comportements sains n’a pas évolué.

Il ajoute que si l’on avait dit aux participants de l’étude il y a 35 ans qu’ils devaient ajouter à leur mode de vie une seule attitude saine et que seulement 50% d’entre eux l’ai adopté, il y aurait alors eu :

> Une réduction de 13% d’apparition de démence

> Une baisse de 12% du diabète

> Une réduction de 6% d’apparition de maladie vasculaire

> Une réduction de 5% des décès

Doug Brown, directeur de la recherche et du développement de la Société Alzheimer explique : « nous savons depuis un certain temps que ce qui est bon pour votre cœur est aussi bon pour votre tête, et cette étude fournit plus de preuves pour montrer qu’une vie saine pourrait réduire considérablement les risques de développer une démence ».

Il ajoute que les grandes études à long terme, comme cette dernière, sont coûteuses et compliquées, mais qu’elles sont essentielles pour comprendre comment la démence peut être évitée.

En conséquence, il appelle à un engagement pour accroître le financement de ces études au prochain sommet du G8 qui se déroulera à Londres.

Par ailleurs, des chercheurs canadiens ont récemment publié une étude qui suggère que l’exercice est bénéfique pour les patients atteints de démence, citant des améliorations dans le fonctionnement cognitif et leur capacité à effectuer des activités quotidiennes.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.