Famille Couple Sénior Image 3 Image 4 Image 5 Lunette lentille Logos

Définissez votre budget et vos besoins (facultatif)

Budget

Consultations

Hospitalisation

Optique

Dentaire

Remplissez ce formulaire puis Cliquer sur "Comparez et Economisez" afin d'obtenir vos devis


Votre conjoint
Vos enfants

Je déclare être âgée de plus de 16 ans et accepte d'être contacté par email ou par téléphone pour obtenir une étude comparative en fonction de mes besoins.

Conformément à la législation en vigueur, notamment le Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de portabilité, de rectification, d’opposition et de suppression de vos données personnelles que vous pouvez exercer en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : donneespersonnelles@accessante.fr. Pour plus d’informations sur la façon dont ACCESSANTE collecte et traite vos données personnelles, consultez notre politique de protection des données personnelles.

Coronavirus MERS : 30 décès enregistrés par l'OMS


Selon le dernier rapport de l'Organisation Mondiale de Santé du 31 mai 2013, le coronavirus MERS a déjà causé le décès de 30 personnes dans le monde et trois cas de nouveaux malades auraient été signalés en Italie.

Déjà 30 morts par le coronavirus MERS

La semaine dernière, le coronavirus, très proche du SRAS connu pour ses ravages en 2003 avec près de 800 victimes, avait déjà causé la mort de 30 personnes depuis sa découverte dont le décès du premier malade français et 25 rien qu’en Arabie Saoudite.

Le premier malade français, âgé de 65 ans, avait contracté le MERS suite à un séjour à Dubaï et souffrait d’importants troubles respiratoires l’ayant conduit à son hospitalisation le 23 avril dernier. Placé sous assistance respiratoire au CHRU de Lille, il est finalement décédé le 28 mai.

Le second patient français, contaminé par le premier suite à son contact, est pour le moment toujours hospitalisé à Lille dans un état sérieux mais stable. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, s’est toutefois montrée rassurante et a annoncé qu’il n’y avait pas « de situation nouvelle au regard de l’épidémie dans notre pays ».

Trois nouveaux décès ont malgré tout été recensés jeudi dernier en Arabie Saoudite, foyer de l’épidémie, des patients ayant cependant déjà été enregistrés, portant ainsi à 30 le nombre de victimes dans le monde décédées des suites de la contamination par le coronavirus.

3 cas signalés en Italie                                   

Un premier cas de malade atteint par le coronavirus MERS a été signalé le vendredi 31 mai par les autorités italiennes. Là aussi, il s’agit d’un homme qui a séjourné au Moyen-Orient, en Jordanie, et qui aurait visiblement contracté le virus à la suite du contact avec son fils sur place, atteint de la grippe.

Selon le communiqué du ministère de la Santé italien, le patient a été rapidement hospitalisé dans un établissement toscan en raison des symptômes qu’il présentait.

2 personnes de l’entourage du malade, un membre de sa famille, une petite fille âgée de deux ans, et un collègue de travail, présenteraient des symptômes identiques et ont été placées sous surveillance sanitaire par mesure de précaution. Les 3 malades présentent tous de la toux, une forte fièvre ainsi que des insuffisances respiratoires mais leur état « ne paraît pas grave pour le moment », a déclaré le ministère de la Santé italien.

La nécessité d’une mutuelle hospitalisation

Que ce soit en raison de la contamination par le coronavirus ou pour toute autre cause d’hospitalisation, il est important de bien se prémunir contre cette éventualité.

En effet, l’Assurance maladie ne vous rembourse qu’une partie seulement des frais d’hospitalisation et sous certaines conditions. Le reste à charge peut être alors très conséquent selon les cas, en particulier pour des séjours dans des établissements hospitaliers non conventionnés qui pratiquent la plupart du temps des tarifs plus élevés que les tarifs de convention.

Il est utile de rappeler que l’Assurance maladie, pour les séjours en hôpital conventionné, ne prend en charge les frais qu’à hauteur de 80% du tarif conventionnel. Le reste (ticket modérateur, dépassements d’honoraires, forfait hospitalier, frais de confort, etc.) incombe au patient ou à sa mutuelle complémentaire si elle existe. Vous trouverez plus d’informations sur les remboursements de l’Assurance maladie en matière d’hospitalisation sur le site service-public.fr.

Il est donc important d’être parfaitement couvert par une complémentaire santé en cas d’hospitalisation. Vous pouvez d’ores et déjà comparer les garanties hospitalisation de votre mutuelle à celles qu’Accès Santé vous propose.

 

Saisissez votre numéro de téléphone :

Quand souhaitez vous être joint :


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Votre demande à été enregistrée, un conseiller va vous rappeler.
Cliquez sur le bouton "Terminer" pour fermer cette fenêtre


Conformément aux articles de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous pouvez obtenir la rectification ou la suppression des informations vous concernant.

Vos données personnelles ne seront aucunement communiquées et seront utilisées dans l'unique usage de vous transmettre des devis et offres promotionnelles.

Conformément à l'article L121-34 du code de la consommation, vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel.